Entreprise

Votre domaine d'activité : Industrie


AQUABION

Traitement des Eaux

Principes fondamentaux

Le dépôt de calcaire dans les systèmes de conduite d’eau pose un problème technique important pour l’alimentation en eau et les systèmes de chauffage dans les foyers et l’industrie. Les dépôts calcaires (calcification, tartre) occasionnent des coûts importants de remise en état des conduites d’eau et des installations de chauffage et sont responsables de perte énergétique.

Les conséquences du calcaire et de la corrosion


  • Les circuits de refroidissement / tours de refroidissement doivent subir un traitement chimique et être nettoyés. Un traitement très lourd en termes de coûts et de temps de nettoyage
  • Les systèmes de réglage de la température et les échangeurs de chaleur tubulaires doivent être nettoyés chimiquement à intervalles rapprochés ou, dans le cas d’échangeurs à plaques, les plaques doivent être remplacées régulièrement
  • Les pompes à vide et centrifuges s’entartrent, les dépôts entraînent une réduction notable des durées d’utilisation.
  • Les intervalles de la maintenance, les dosages chimiques, les réparations et les interruptions de fonctionnement génèrent des dépenses importantes, tant en terme de matériel que d’entretien et d’arrêt de la production

Hydridis Distribution est sépcialisée  dans le domaine de traitement des eaux en Tunisie et vous offre une gamme variée de matériels et équipements hydrauliques permettent de conserver des eaux en bonne qualité

Le principe de fonctionnement d’AQUABION :

Le fonctionnement d’AQUABION repose sur le principe galvanique d’une anode consommable en zinc qui s’use lorsqu’une différence de tension (0.70-1Volt) s’établit entre l’anode de zinc et le corps métallique de l’AQUABION.
En fonction des paramètres de l’eau, l’élément galvanique génère une différence de potentiel sur la surface de l’anode qui provoque une agglomération des substances contenues dans l’eau autour de l’ion de zinc libéré (noyau de cristallisation).
L’agglomérat des éléments responsables du durcissement de l’eau favorise dans le même temps la croissance cristalline.
Le résultat est que dans l’eau, il y a alors davantage de particules qui s’agglomèrent aux autres produits libérés.
Ces particules offrent une surface plus importante pour effectuer l’érosion mécanique de l’incrustation et les particules libérées sont évacuées avec le courant de l’eau.
La calcite est transformée en aragonite, ainsi dans le système de conduites, la tendance à l’adhérence des agglomérats est considérablement réduite

Mode d’action de l’AQUABION :

Le corps de l’appareil AQUABION est fixé dans le système de canalisation ou avant une machine à protéger, conformément aux exigences de la coupe transversale et du matériel ainsi qu’aux spécifications du fabricant
Le constituant central de l’AQUABION est une anode consommable en zinc de grande pureté. Cette anode est agencée à l’intérieur du corps de laiton entre deux éléments engendrant des tourbillons en acier inoxydable. Pendant que la libération d’ions de zinc a lieu de manière contrôlée par des flux laminaires, les éléments engendrant des tourbillons provoquent des écoulements turbulents dans l’AQUABION. Le transfert des ions de zinc est accéléré et l’efficacité du mécanisme de protection est nettement augmentée. L’eau est partagée en couches dans le laps de temps de la traversée de l’AQUABION, et entre ainsi en contact de manière optimale avec l’anode de zinc.

Entre le corps de laiton et l’anode de zinc se crée une différence de potentiel, qui engendre une électrolyse et provoque la libération des ions de zinc. De cette manière, le système de conduite est protégé contre des phénomènes de corrosion comme la corrosion perforante ou la corrosion en forme d’auge.

Dans la technologie de l’AQUABION, on donne une signification importante aux ions de zinc : ils provoquent une modification de la structure cristalline du carbonate de calcium (calcaire) et empêchent ainsi une calcification des canalisations en aval des éléments de chauffage et armatures.

Nos compétences :

  • La protection des installations techniques et hydrauliques contre la calcification et la corrosion
  • L’assainissement d’installations hydrauliques privées et industrielles
  • L’augmentation de la rentabilité des installations domestiques grâce à l’utilisation d’anodes actives ne nécessitant pas d’entretien
  • L’utilisation de méthodes efficaces et compatibles avec la protection de l’environnement.



 copyright © hydridis.com